Consulta de Osteopatía de Juan Bañuls
Consulta de Osteopatía de Juan Bañuls 

Un peu d'histoire...

 

L’ostéopathie est un concept philosophique et thérapeutique développé par Andrew Taylor Still (1828-1917), un médecin américain de la deuxième moitié du XIXème siècle. Elle s’appuie sur des fondements simples, totalement négligés par la médecine de l’époque, voire même aujourd’hui bien souvent.

 

La première école d’ostéopathie, l’American School of Osteopathy (ASO) ouvrit ses portes à Kirksville, aux États-Unis d’Amérique, en 1892.

 

Aussi, nous pouvons considérer que l’ostéopathie est une médecine récente en Espagne, même si elle est arrivée en Europe en 1917 en Angleterre et en 1936 en France.

 

La première école d’ostéopathie en Europe a été la British School of Osteopathy (BSO), et ultérieurement l’Europeen School of Osteopathy (ESO) à Maidstone, en Angleterre.

 

En France

Un des premiers propagateurs de l’ostéopathie en France est sans conteste Le docteur Robert Lavezarri (1866-1977).
Originaire de Nice, il se forme auprès d’une ostéopathe américaine, le Dr Florence Gair, élève de Still, et s’installe à Paris en 1936.
En 1949, il publie un ouvrage sur l’ostéopathie : Une nouvelle méthode clinique et thérapeutique : l’ostéopathie.
En 1950, il fonde avec quelques confrères passionnés la Société française d’Ostéopathie qui existe toujours.

 

En 1957, Paul Gény (1912-1996), un kinésithérapeute français fonde à Paris, en association avec Thomas Dummer, un ostéopathe anglais le premier collège d’enseignement de l’ostéopathie s’adressant à des kinésithérapeutes : l’École Française d’Ostéopathie.

 

En 1965, pour des raisons juridiques, cette école doit s’expatrier en Angleterre, à Maidstone dans le Kent, et devient l’European School of Osteopathy (École Européenne d’Ostéopathie).
C’est dans ce collège qu’ont été formés bon nombre des premiers kinésithérapeutes français, mais aussi francophones (belges), à l’ostéopathie.

 

Progressivement, l’ostéopathie s’est étendue dans le monde entier, pas seulement en Europe.

 

Aujourd’hui sa progression et son expansion sont évidentes, surtout durant les vingt dernières années, nous avons constaté une augmentation constante, aussi bien des professionnels ostéopathes comme des usagers qui s’intéressent de plus en plus à cette approche thérapeutique.